0800 499 499 

Accueil du site > La Mutuelle Renault > Historique

Historique

De 1904 à 2004 : Un siècle d’histoire et d’expérience

1900

Création de la Caisse de Secours Mutuels (CSM) pour le personnel de la société Renault Frères. Cette société de secours mutuels libres concerne au départ 30 participants et son Président fondateur est Marcel Renault.

1903

Décès de Marcel Renault lors de la course Paris-Madrid le 26 mai. Fernand Renault succède à son frère à la présidence d’honneur de la CSM. Suite à la mort de Marcel Renault, la société Renault Frères cède la place à la Maison Renault. La CSM adapte ses statuts et devient Caisse de Secours des Ouvriers de la Maison Renault en 1904.

1909

Fernand Renault décède. Louis Renault lui succède immédiatement dans la fonction de Président d’honneur. Depuis sa création en 1900, les trois frères Renault ont tour à tour été présents dans le fonctionnement de la CSM Renault. Cette présence discrète mais efficace perdurera jusqu’à la mort de Louis Renault en 1944.

1911

Sous la présidence de Georges Wunderlick, la CSM adopte de nouveaux statuts en application de la réglementation en vigueur suite aux relances de la Préfecture de la Seine depuis 1905. Elle prend le nom de Caisse de Secours Mutuels des Ouvriers et Employés de la Maison Renault et est enregistrée sous le numéro 75/2618 à la Préfecture de la Seine.

1914

La guerre est déclarée. La CSM suspend provisoirement ses activités courantes jusqu’en 1917 sauf pour les cas sociaux et les malades en incapacité de travail. Plus tard dans l’année, elle se voit confier la gestion de l’oeuvre des mobilisés des usines Renault qui dure jusqu’à la fin de la guerre.

1922

La Maison Renault devient Société Anonyme des Usines Renault. La CSM adapte ses statuts.

1929

La CSM Renault adhère officiellement à la Fédération Mutualiste de la Seine.

1930

Loi sur les Assurances Sociales. Leur gestion est confiée aux sociétés de secours mutuels. La CSM s’adapte et crée de nouveaux services pour les compléter.

1939

Au moment où la France entre en guerre, la CSM compte 4 250 adhérents.

1941

Vichy ouvre une parenthèse dans l’histoire de la Mutualité en instituant un nouveau code des Sociétés de Secours Mutuels. De libres, elles deviennent approuvées avec obligation pour les Mutuelles d’entreprise de créer deux sections : l’une réservée aux seuls adhérents de la société et l’autre pour l’ensemble du personnel de l’entreprise.

1944

Décès de Louis Renault et nationalisation des Usines Renault.

1945

Promulgation des ordonnances sur la Sécurité Sociale et création du CCE Renault qui assure la gestion des oeuvres sociales, à l’exception de la CSM devenue Société de Secours Mutuels (SSM) Renault qui conserve son indépendance.

1946

Nouveau code de la Mutualité. Celle-ci, par le biais du remboursement du ticket modérateur, se reconvertit en complément de la Sécurité Sociale. La SSM n’adoptera cette mesure qu’en 1956.

1951

Ouverture de la clinique dentaire au siège de la mutuelle, - 9, rue de Clamart à Boulogne Billancourt.

1976

Apogée des effectifs de la SSM Renault avec 75 661 adhérents.

1985

La SSM Renault change ses statuts et devient officiellement Mutuelle Renault.

2004

La Mutuelle Renault a cent ans et compte aujourd’hui 60 000 adhérents et 110 000 personnes prises en charge par une gamme de prestations réparties en six options.